Pour un vieillissement actif des aides à domicile du Gard
Une plateforme de soutien des structures de l’aide à domicile autour des enjeux du vieillissement et de la santé de leurs salariés.

Accueil > Je suis responsable ou employeur > Des pistes de réflexion pour le secteur > Pistes de réflexion pour agir

Je suis responsable ou employeur

Synthèse des pistes d'action issues des expérimentations du projet "Pour un vieillissement actif des aides à domicile du Gard"

Ressources Humaines

  • Valoriser le métier et expliciter sa diversité :
  • vers le grand public et les gestionnaires de l’emploi pour faciliter le recrutement et rendre possibles les « soupapes ».
  • vers les clients en travaillant sur cette question avec les intervenants à domicile.
  • Ouvrir les pistes de recrutement vers les centres de formation régionaux
  • Réfléchir à une GPEC avec des évolutions vers des activités diversifiées, des fonctions administratives et/ou commerciales et/ou de formation et/ou de tutorat.
  • Commencer à réfléchir au tutorat et à la formation des arrivants, aux freins et leviers et à leur modalité d’application.
  • Structurer les trois catégories d’emploi du secteur SAP en accompagnement de l’évolution du marché.
  • Systématiser les entretiens individuels annuels et les utiliser comme outil pour favoriser le vieillissement actif
  • Se poser la question des fonctions d’encadrement, des problématiques inhérentes à l’écoute individualisée des intervenantes et à donner des réponses.
  • Proposer des formations « Prévention/Sensibilisation » dans une approche globale de la santé (TMS, RPS, santé globale du Salarié…)
  • Accompagner la fin de carrière grâce aux dispositifs existants (retraite anticipée, progressive, handicapée, cumul emploi/retraite,  lutte contre la désinsertion professionnelle).

 

Organisation

  • Actualiser le projet d’entreprise ou d’association. Renforcer la visibilité de l’identité et de la culture de la structure et les partager avec les intervenants pour favoriser leur adhésion
  • Veiller à la bonne qualité continue des relations « responsable de secteur/Intervenants »
  • Optimiser des dispositions d’adaptations individuelles des plannings et les possibilités de modulation (temps de travail et contenu des tâches).
  • Travailler collectivement avec les intervenantes sur des modifications possibles de sectorisation
  • Réfléchir à des moyens de locomotion adaptés à la circulation et au stationnement en ville (scooter électrique…)
  • Inclure au projet le développement de l’utilisation des outils numériques et technologiques pour préserver la santé des salariés et renforcer la dimension relationnelle

 

Budgets

  • Retrouver des heures d’accompagnement social et psychologique complémentaires aux prestations d’entretien du domicile :
  • Travailler collectivement sur l’évolution des prescriptions (notamment dans le cadre de la loi ASV et du nouveau Schéma départemental de l'autonomie des personnes âgées et handicapées (2016-2020)
  • Rechercher des financements externes type mécénat public ou privé, Contrat à Impact Social (sous réserve de renouvellement de l’appel à projet), Fonds Européens...
  • Développer les partenariats avec les collectivités territoriales (piscine, musée, cinéma…), les EHPAD et les clubs troisième âge pour réduire les coûts et faciliter l’accès aux loisirs des clients avec les AVS (dimension de lutte contre l’isolement et de fluidité des parcours de vie)

 

Marché

  • Proposer un axe de développement vers les résidences services séniors permettant une proximité des interventions (par exemple en accompagnant des projets de création)
  • Réfléchir aux partenariats potentiels sur de nouvelles formes de prise en charge (baluchonnage, EHPAD à domicile…)

 


Pour un vieillissement actif des aides à domicile du Gard
ContactPlan du siteCrédits