Pour un vieillissement actif des aides à domicile du Gard
Une plateforme de soutien des structures de l’aide à domicile autour des enjeux du vieillissement et de la santé de leurs salariés.

Accueil > Pourquoi en parler ? > Les politiques publiques autour du vieillissement actif

Pourquoi en parler ?

 

Les politiques publiques autour du vieillissement actif

L'Union européenne a désigné l'année 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations. Dans ce cadre, des principes directeurs en matière de vieillissement actif ont été rédigés par le comité de la protection sociale et le comité de l'emploi.
L'«indice du vieillissement actif» a été élaboré pour évaluer le potentiel inexploité des personnes âgées.
Le partenariat européen d'innovation pour un vieillissement actif et en bonne santé promeut l'innovation pour prolonger l'espérance de vie en bonne santé.
Le comité de la protection sociale cherche les moyens d'assurer la pérennité de soins de santé de longue durée adéquats dans nos sociétés vieillissantes, en investissant dans la prévention, la rééducation, les environnements adaptés aux personnes âgées et de nouvelles modalités de soins correspondant davantage aux besoins et aux capacités de ces personnes.

La Commission Européenne : Emploi, Affaire Sociale et Inclusion travaille de manière prioritaire sur le vieillissement actif depuis le début des années 2010 afin de :

  1. Améliorer le taux d’emploi des séniors
  2. Adapter les conditions de travail

Et ce dans des contextes hétérogènes en fonction des pays de l’union européenne.

Au niveau local, l’Agence Régionale de Santé via le Programme Régional de santé eu Travail (PRST 3) 2016-2022 de la Région Occitanie cible cible les  travailleurs séniors. dans le cadre de l'objectif 2 : "Prévention de l'usure professionnelle", et son sous-objectif "Accompagner le vieillissement actif", l'ARS constate que :

"La région Occitanie est marquée par des taux d’emploi/activité des plus de 55 ans inférieurs à la moyenne nationale même si l’écart se rétrécit. Tout comme le niveau national, en région Occitanie, les maladies professionnelles ont tendance à augmenter notamment pour les seniors, avec à la clé des risques de désinsertion professionnelle. Pour les entreprises, la problématique du vieillissement actif n’est pas toujours considérée comme prioritaire. Cela peut s’expliquer par la persistance de représentations sur les seniors qui peut être considérée comme un frein pour le développement des entreprises. De plus, les entreprises régionales ont des pratiques très disparates sur ces questions. Certaines entreprises n’ont pas perçu les enjeux, d’autres ne savent pas comment traiter de ces questions."

Les objectifs sont :

  • "Favoriser la prise de conscience des entreprises, des salariés, sur l’importance de travailler sur des politiques de
    gestion active des âges.
  • Permettre aux entreprises, établissements de mettre en place des démarches proactives (qui favorisent la soutenabilité
    du travail et la prévention de l’usure professionnelle) et pérennes sur le vieillissement actif."

Elle préconise donc :

Action

Modalités de mise en oeuvre envisagées

Sous-action 1 : Elaborer des outils pour les entreprises.

  • Réalisation d’outils pour aider les entreprises à se situer sur cette question.
  • Création d’une bibliothèque de référence de tous les outils existants.

Sous-action 2 : Outiller les acteurs-relais et les partenaires sociaux sur des méthodes, démarches et outils.

  • Organisation de réunions d’échanges entreprises ou acteurs de branches professionnelles ou de territoire

Sous-action 3 : Développer des connaissances et valoriser des bonnes pratiques d’entreprises.

  • Document de capitalisation sur les leviers d’actions et les bonnes pratiques d’entreprises.

Sous-action 4 : Développer des actions d’informations et de communication vers les entreprises, les acteurs-relais et les salariés.

  • Rédaction et diffusion de fiche synthétique d’information.
  • Organisation d’ateliers départementaux.
  • Diffusion des outils développés dans la sous-action 1.

Pour un vieillissement actif des aides à domicile du Gard
ContactPlan du siteCrédits